Les erreurs et bugs les plus récurrents sur application mobile

Posté par Camille Ramirez le 6 déc. 2019

Les erreurs et bugs les plus récurrents sur application mobile
Vous vous demandez quels sont les bugs les plus récurrents dans le développement d’applications mobiles ? Ne bougez plus, vous êtes sur la bonne page ! Nous avons répertorié pour vous les bugs que les développeurs sont amenés à rencontrer et à résoudre le plus tout au long du développement d’une application mobile.

Les erreurs les plus fréquentes sont la plupart du temps des erreurs de syntaxe et des erreurs liées au typage.

 

L’erreur 500

L’erreur 500 correspond à une erreur interne au serveur (Internal Server Error). Elle représente tout un domaine d’erreurs qui peut provenir de plusieurs actions : mauvais typage, erreur de syntaxe ou autres problèmes liés à une requête SQL souvent mal intégrée. Les logs remontent alors jusqu’au développeur afin qu’il puisse se rendre compte du type exact d’erreur à laquelle il a affaire. 

L’ajout de log en avant et en amont peut être nécessaire afin de comprendre exactement le cheminement de cet état d’erreur. Ce message avertit de la présence d’une erreur et de l’état de la ressource (ce qui représente tout ce qui est intégré dans l’application mobile comme par exemple les images). Il aura pour but de déterminer les variables que contient l’erreur, ce qui permet d’effectuer les corrections nécessaires par la suite. L’erreur 500 peut se produire lorsque la requête est traitée par le serveur.

 

L’erreur 503

L’apparition d’une erreur 503 lors du développement d‘une application mobile s’explique par le fait que la ressource n’existe pas. Il s’agit probablement de l’un des messages d’erreurs les plus connus dans le monde du développement digital. Cela peut être une erreur de routage ou bien la bonne ressource n’a pas été déclarée. En effet, l’affichage d’un statut 503 permet pour le serveur d’avertir les bonnes personnes que le service qu’ils essaient d’atteindre est temporairement indisponible (Service Unavailable). 

L’erreur de syntaxe dans la route (URL de ressource) peut être un des facteurs qui expliquent l’apparition d’une erreur, ce qui prouve que le serveur ne la trouve pas. Les roots sont déclarés dans un endroit bien précis. Tout ce qui ne correspond pas à cette syntaxe sera rejeté et affichera donc une erreur 503. Il existe plusieurs raisons qui expliquent cette erreur 503 :

  • Le serveur est en maintenance. En effet, si celui-ci effectue une mise à jour de la base de données, la connexion à Internet peut provoquer ce type d’erreur.
  • Le serveur peut être surchargé. Il reçoit trop de demandes mais ne réussit pas à tout traiter.Par exemple, si le nombre d’utilisateurs actifs sur l’application mobile est trop important, le serveur peut alors connaître une surcharge.

Il est donc crucial d’imaginer tous les scénarios possibles dans le cas du développement d’une application mobile. N’oubliez pas de tester votre produit.

 

Nouveau call-to-action

 

L’erreur 401

L’erreur 401 représente une mauvaise connexion entre le serveur et l’utilisateur qui souhaite naviguer sur le produit. Si l’utilisateur n’est pas identifié grâce à la connexion, ce type d’erreur peut apparaître. C’est ici qu’un problème se crée dans le développement back et front (mobile). Par exemple, on va demander une ressource pour un utilisateur. S’il n’y a pas de connexion, il manquera des cookies ou un token d’authentification dans la requête. Identifier un utilisateur et savoir s’il est connecté à l’application mobile est une étape essentielle pour éviter ce genre d’erreur. En effet, si l’utilisateur n’est pas connecté, il ne pourra pas avoir accès aux informations liées à l’application mobile (c’est d’ailleurs le cas pour des applications mobiles comme Facebook qui requiert une connexion pour l’utilisation entière de son produit.)

Pour remédier à ce problème et corriger cette erreur, il faut simplement activer une zone d’identification pour l’utilisateur. Le laisser entrer ses données de connexion lui permettra d’accéder au contenu de votre application mobile. S’il n’a pas encore de compte, il faudra qu’il crée un compte. Il en est de même si les informations apportées ne sont pas les bonnes. L’erreur 401 s’affichera également. 

 

L’erreur 404

L’erreur 404 est sans doute la plus connue auprès des utilisateurs. Elle est visible et impacte directement l’Expérience Utilisateur (UX). Elle s’inscrit tout simplement avec le message d’erreur suivant : “erreur 404” ou “404 file not found”. Ce code d’erreur s’explique par le fait que les informations demandées ne sont plus actives. Les causes de l’apparition d’une erreur 404 peuvent être nombreuses. De manière générale, le code 404 s’affiche lorsque le contenu d’une page a été supprimé ou déplacé vers une autre URL. Dans ce cas-là, la vue que vous demandez n’existe plus. Aussi, il est possible qu’une URL n’existe plus et dans ce cas-là, aucune redirection n’est établie. Si elle existe, l’URL peut être défectueuse, ce qui veut dire qu’une erreur de syntaxe a été commise lors du développement. Attention, le problème peut également venir du serveur ou de la connexion Internet.

Comme indiqué, il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser une application mobile à rencontrer des bugs. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’effectuer des tests durant le développement mais aussi après la livraison de votre produit. Il est crucial de tester très régulièrement son application mobile pour éviter des problèmes de ce style. 

En général, lorsque l’utilisateur, rencontre un problème, le développeur peut prévoir un affichage (pop-up, message d’erreur) pour l’avertir de l’état de sa connexion à l’application. Si le développeur ne prévoit pas cet affichage, l’utilisateur peut rencontrer un crash. Dans le développement d’apps mobiles, il existe de nombreuses manières d’afficher une erreur auprès d’un utilisateur afin d’éviter qu’il ne désinstalle votre projet sur lequel vous avez tant travaillé. Il est vital pour le développeur de maintenir l’utilisateur sur l’application. 

Deux solutions peuvent alors s’offrir à vous dans ce genre de situation. Soit vous décidez de garder l’utilisateur sur ce qui est déjà affiché soit vous choisissez d’afficher une nouvelle vue comprenant un fond blanc avec un message d’erreur. Il n’y a pas de bon ou mauvais choix : chacun a sa logique pour développer un produit stable. Le plus important reste le fait d’instaurer une vraie communication entre le back et le front. 

De manière générale, toutes les erreurs que vous rencontrez lors de la phase de développement de votre application mobile peuvent impacter l’Expérience Utilisateur (UX). Certaines erreurs sont invisibles pour les utilisateurs. Cependant, tout comme l’erreur 404, certains sont visibles par l’utilisateur et peuvent créer de véritables bugs qui nuiront à son parcours dans l’utilisation de votre application mobile. Corriger un bug peut en entraîner un autre. Pour pallier à ce problème, il est important de tester votre app de manière très régulière. Si vous rencontrez des erreurs dans le développement de votre produit mais que vous ne savez pas comment les résoudre, contactez-nous directement ! Nos équipes de développeurs apporteront un regard neuf sur votre projet tout en proposant une solution adaptée à votre besoin.

 

Nouveau call-to-action

 

Topics: Techno